Vos Belles HistoiresLas Vegas, États-UnisCES 2018

Maman,
il est où
le conducteur ?

Lire la belle histoire

Nous avons permis aux habitants de Las Vegas de vivre un rêve d’enfants : conduire sans les mains ! En faisant circuler une navette 100% autonome au cœur du trafic de Freemont Street. C’est aussi ça une mobilité plus connectée !

 

CES 2018, Las Vegas

« Je suis chauffeur de bus depuis des années. Ce matin-là, j’étais stressé, comme un gosse qui passe son permis de conduire… Normal, j’étais en train de repasser le mien ! Et pas n’importe lequel : un permis de conduire sans les mains… Je suis l’un des premiers au monde à avoir obtenu le « permis de conduire habilité navette autonome », délivré par l’Etat du Nevada !
Vous me direz :

 C’est quoi le boulot d’un chauffeur de navette qui se conduit toute seule ?

Je suis à la fois steward et commandant ! J’accueille les passagers à bord, je leur explique le pourquoi du comment, je raconte, je démontre, je rassure. Et en même temps, je garde un œil sur la technologie pour vérifier que tout se passe bien. Autonome la navette, mais pas tout à fait libre de faire ce qu’elle veut quand même. Avec pas mal de monde à bord, parce que c’est gratuit. La AAA (American Automobile Association) et la RTC (autorité régulatrice des transports de Las Vegas, ndlr) voulaient que cette invention soit ouverte à tous, que chacun puisse l’expérimenter.

La question de la sécurité.

C’est ce qu’on me demande tout le temps.
Les gens m’abordent souvent en disant : « Hé patron, il connaît bien le chemin votre engin ? » ou encore « Et si un chien traverse sans prévenir, il se passe quoi ? » Ce sont les moments que j’aime, ceux où j’explique comment les capteurs et les radars embarqués voient tout ce qui se passe autour de nous, instantanément. Ces technologies sont incroyablement plus vives que tout ce qu’on imagine et elles voient à 360°.
Elles sont capables de tout gérer en même temps. Finalement c’est moins de stress, moins d’incidents.

Comment est-on sûr de ce qu’on fait ?

Il faut savoir que nous avons fait des miles et des miles de tests. D’abord il y a deux ans, au CES de 2017, le fameux Consumer Electronic Show, où la navette était en démonstration. Nous avons tout imaginé, tout prévu, tout testé, avant de nous lancer ici, dans Fremont Street, en plein centre de Vegas.
Concrètement, d’abord j’ai piloté la navette en mode manuel pour enregistrer tout l’environnement : le trajet, les éléments fixes du parcours, les quatre arrêts de la ligne. Ensuite, les ingénieurs de la R&D ont tout modélisé, entré les paramètres dans la navette, testé, re-testé, re-re-testé ! On a fait des « marches à blanc », c’est-à-dire une mise en service en conditions réelles, sans voyageurs, pour surveiller et tester les réactions de la machine face à la vraie vie, la vraie circulation de voitures, les piétons.

Un sacré challenge dans ce quartier très animé ! L’imprévu est partout… et ça aussi, on le prévoit.

 

C’est passionnant, c’est une vraie révolution !

C’est une nouvelle ère qui s’ouvre. Aujourd’hui on a même le taxi autonome ! On en a mis un en circulation-test ici, pour l’édition 2018 du CES. On est parmi les premiers au monde. Quand j’imagine la ville de demain, avec ces véhicules qui ne font pas un bruit, qui polluent moins, des passagers détendus, je me dis que je rêve… mais peut-être pas tant que ça finalement ! C’est sans doute pour bientôt, car tout s’accélère. Et un jour, tous diront :
« j’y étais, je l’ai fait… » et certains ajouteront peut-être « et j’ai même serré la main de Londell (rires), le premier homme qui conduisait sans les mains ! »

 

Londell T.
CONDUCTEUR DE LA NAVETTE AUTONOME DE LAS VEGAS

En savoir plus sur la navette autonome de Las Vegas

Les collaborateurs de Keolis partagent les mêmes valeurs : We Imagine, We Care, We Commit. Elles constituent les principes clés qui guident nos actions et nos comportements.
Pionnier de la mobilité partagée, Keolis invente en permanence pour co-développer avec chaque territoire des solutions sur-mesure de mobilité globale. C’est ce que nous avons fait en expérimentant pendant douze mois, en partenariat avec la municipalité de Las Vegas, une navette électrique autonome sans conducteur dans les rues du centre-ville. Une première sur route ouverte aux Etats-Unis ! Par cette initiative, nous souhaitions observer comment la navette s’insérerait dans la circulation et comment les habitants de Las Vegas adopteraient le service : un réel succès puisque plus de 35 000 passagers ont voyagé avec la navette autonome.

Empruntez une navette autonome en réalité virtuelle à Paris-La Défense